Mo’s Crypt Réveille Toi !

Chère Crypt,

cela fait un bail que je ne m’étais pas retournée vers toi pour blablater… Pour être honnête, je ne l’aurai pas fait si on ne m’y avait pas incité à grands renforts d’arguments . Le premier c’est simplement de me remettre à écrire juste pour m’infliger l’exercice. Le but est de mener à bien mes projets d’écriture. Pour cela j’ai besoin de libérer mon esprit de son autocritique perpétuel. Il faut que j’arrête de juger ce que j’écris de peur d’être en dessous de mes propres attentes et au niveau des œuvres que je trouve médiocre. On me dit tout le temps qu’il suffit d’écrire et de ne pas réfléchir. Je ne sais pas si c’est ma formation universitaire qui m’y contraint mais je ne peux écrire sans but…. de fait, je dois produire de l’écrit pour me libéré de mes vilaines habitudes.

Il faut également que je lutte contre l’esprit de synthèse… Alors oui je sais… Ca ferait rire ceux qui m’entendent parler mais à l’écrit c’est une contrainte que je m’inflige – disons que c’est une forme de déformation professionnelle.

j’ai la chance d’avoir un titi qui croit en mon talent et qui me laisse le temps de me réaliser. Je pense que depuis presque 2 ans j’ai fait assez de travail sur moi-même pour enfin avoir l’esprit libre pour me concentrer sur l’écriture.

Ainsi j’ai 3 projets. Un petit : Esh, une nouvelle pour un AT sur le feu. Un moyen grand, une oeuvre de fantasy pour une amie et mon grand oeuvre l’Echo.

Il faut que je m’y mette !

Publicités

~ par Mo' sur 9 juin 2015.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :