Lemashtu Chroniques des stryges par Li-Cam ed Griffe d’Encre

lemashtu

J’ai rencontré Lemashtu alors que, bien innocemment, je dérobais à ses amis un certain Merlin lors du festival des Imaginales d’Epinal 2013.
En guise de rançon, j’ai pu partager un temps avec des représentants (adorables et passionnants) de la maison d’édition Griffe d’Encre.

Il était fort tard, et nous avions bu… mais en rentrant à l’hôtel, je ne pus me défaire de la séduction qu’avait exercé l’évocation de Lemashtu.

Dans une réalité contemporaine alternative, vivent séquestrés dans des zones de confinement les terribles strigoï.

Les humains, plus nombreux et plus vindicatifs, ont su au fil du temps circonscrire cette espèce proche de la leur, dont les superstitions ont fait des vampires.
Parfois, les humains tolèrent leur présence mais faut il encore qu’ils puissent sortir de Roumanie…
Alors qu’il n’a que 7 ans le jeune Lemashtu Dracul est l’objet d’une opération d’extraction périlleuse menée par ses futurs protecteurs Féhik et Aratar. Pourquoi lui et pas un autre strigoï ? Lem est un espoir d’honneur reconstruit, un souverain légitime pour une espèce en voie d’extinction. Il est le prince de Walachie, descendant de Vlad Tepes. Il tire, malgré lui, de cet ancêtre toute la puissance de son espèce, il est un voïvode. Mais, il porte également la sombre malédiction qui plongea ses conuméraires dans les âges les plus sombres de leur histoire : il porte la Bête en lui.

Lem grandit alors loin des siens mais aussi loin de tout contact. Il grandit solitaire, isolé , voué à une éducation stricte quasi spartiate, n’ayant pour modèle qu’un professeur ennuyeux à mourir, un parrain autoritaire et un ange gardien omniprésent et omniscient. Il se sent en couveuse, choqué de la peur qu’il inspire aux autres élèves de son lycée privé londonien. Il a 15 ans, il en parait 17. Il sent ses pouvoirs et ses désirs grandir en lui sans les comprendre ni les assouvir.

C’est alors que sur l’injonction d’un ordre du Vatican, autorité en charge de la régulation de la population et de l’évolution des strigoï, on impose à Féhik et Aratar l’éducation d’un autre strigoï : Liéga Bathory. Liéga est accompagné d’un sombre précepteur : Merlin. Féhik et Aratar savent que le nouveau compagnon de leur protégé n’est pas de la même ascendance sociale, qu’il a connu un monde différent, plus violent.

S’impose à eux l’effroi de l’influence que pourrait avoir ces nouveaux venus. Quelle peut être l’intention de l’ordre du Vatican ? Quelles seront les conséquences de cette ouverture sur le monde des humains alors que sort de l’oubli une société secrète honnie, se vouant à l’élimination des représentants les plus puissants des strigoï ? Que pourrait impliquer l’extinction des strigoï pour les humains ?

Nous sommes dans une histoire qui confronte la tolérance de l’autre et le fanatisme religieux.

Nous sommes dans un conte qui nous rappelle que nous sommes tous capable du meilleur comme du pire…

Nous sommes dans un univers qui nous dit que bien souvent le mal est dans l’œil de celui qui le voit et qui le provoque.
C’est un témoin de la rédemption. Nous ne sommes pas que la somme de nos actes. Le choix n’est pas toujours libre et il ne libère pas nécessairement.

Cette interprétation du mythe du vampire sauve le lecteur qui ne supporte pas les délires mystiques et folkloriques des âmes damnées. Le roman est construit autour de fiches d’enquêtes sociologiques, ethnologiques et génétiques faites par le Vatican. Cela rythme et densifie le récit créant une dynamique haletante nous poussant page après page dans les sombres secrets de l’histoire.
Violence, tension, secrets, drames, sacrifices, mystères mais aussi découverte, émerveillement, apprentissage, humour, tendresse et amour autant d’ingrédients magiques pour une histoire qui n’a pour défaut que d’avoir à se finir… mais il n’est de bonne compagnie qui ne se quitte dit-on !

Il reste un mystère non résolu, cependant. Une ultime fiche signalétique qui me laisse espérer qu’un jour peut-être je retrouverai Lem dans une autre aventure…

Merci Li-Cam

Advertisements

~ par Mo' sur 30 mai 2013.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :